Attribution des numéros de téléphone : manque de déontologie


  • Apprentice
  • 2 commentaires
Bonjour,

J’ai pris un abonnement de téléphone fixe en août dernier. Un numéro m’a été attribué. Il s’agit d’un numéro qui était utilisé par un salon de coiffure qui vient de cesser ses activités.

Ainsi, je reçois régulièrement des appels de clients cherchant à prendre rendez-vous, des appels d’entreprises qui travaillaient avec ce salon (fournitures, imprimantes, comptabilité…), des appels publicitaires ainsi que des enquêtes commerciales destinées aux sprl. Le numéro qui m’a été attribué était renseigné sur le Web sur les sites suivants : maps.google.com, infobel.com, brainelalleudcity.be, bizin.be, mideur.com et j’en passe certainement.

J’ai donc fait la demande pour obtenir un nouveau numéro qui soit vierge de toute utilisation précédente. Il m’a été demandé 35 €. Je n’ai donc pas accepté de payer vu que ce n’est aucunement moi qui suis responsable de l’activité encore réelle liée à ce numéro.

Faisant le constat que j’ai donc dû répondre à plusieurs dizaines de coups de téléphone qui ne m’étaient pas destinés, que j’ai dû moi-même faire le nettoyage sur le web pour que mon numéro n’y soit plus relié à cet ancien salon de coiffure, je propose que les opérateurs de téléphonie appliquent la règle de ne pas attribuer un numéro qui est encore « vivant », c’est-à-dire qui est encore lié à son ancien utilisateur. Pour ce faire, voici les points qui me semblent appartenir à un minimum de déontologie professionnelle :
- laisser un temps de non-utilisation du numéro utilisé par un professionnel suffisamment long pour que les anciens clients et entreprises en soient informés par la mise hors service du numéro ;
- s’assurer que le nettoyage sur le web de tout lien entre le numéro et l’ancienne activité soit fait.

Vu le désagrément occasionné par ce numéro, alors que je cherchais juste à bénéficier d’un service de téléphonie, je demande un dédommagement à hauteur de tout le temps que j’ai perdu à répondre au téléphone et à faire le nettoyage du web.

Dans l’espoir que ce partage d'expérience permettra d’éviter que d’autres clients vivent ce même calvaire, je vous remercie d’avance pour vos réactions.

Cordialement,
Emma

8 commentaires

Badge +4

- laisser un temps de non-utilisation du numéro utilisé par un professionnel suffisamment long pour que les anciens clients et entreprises en soient informés par la mise hors service du numéro

l'idée n'est pas mauvaise. mais reste a savoir si cela est applicable.

S’assurer que le nettoyage sur le web de tout lien entre le numéro et l’ancienne activité soit fait.

proximus ne le fera pas, surtout que c'est une machine qui décide.

quand au nettoyage, via les annuaire, il faut un certains temps effectivement pour que ce numéro soit effacé ou réattribuer.

Pou google maps, l'ancien propriétaire aurais pu le faire. mais c'est une tache que tout le monde peut faire.
Merci, Tapedur, pour votre commentaire.

Je crois quand même qu'il est possible de configurer les paramètres et algorithmes du robot. Voici donc mes réactions aux vôtres :

- laisser un temps de non-utilisation du numéro utilisé par un professionnel suffisamment long pour que les anciens clients et entreprises en soient informés par la mise hors service du numéro
[b]l'idée n'est pas mauvaise. mais reste a savoir si cela est applicable.



Je m'imagine bien qu'il est possible de créer un algorithme évitant de remettre en service un numéro avant un certain laps de temps.

S’assurer que le nettoyage sur le web de tout lien entre le numéro et l’ancienne activité soit fait.
[b] proximus ne le fera pas, surtout que c'est une machine qui décide.



Oui mais pourquoi Proximus ne se charge pas d'envoyer un message demandant à l'ancien utilisateur d'enlever lui-même toute référence à son ancien numéro ? Proximus ne peut pas tout faire mais s'assurer de donner des numéros vierges de tout passé actif me semble être de son devoir.

En termes de machine, ici aussi je pense qu'on peut programmer la machine pour repérer les pages Web sur lesquelles le numéro est mentionné et même, si je ne me trompe pas, envoyer automatiquement un message au webmaster signalant que ce numéro n'est plus utilisé.
Badge +4



ce n'est pas le rôle de proximus de demander d'effacer toute trace d'un numéro commercial.

C'est une demande que vous auriez pu faire auprès de l'ancien titulaire, . il y a toujours moyen de trouvé une trace de cette personne. ne le prenez pas comme un reproche mais comme une suggestion.

j'en reste avec votre première suggestion,

je suis currieux de connaitre la réaction de la communauté et/ou des collaborateurs. proximus
Niveau d'utilisateur 5
Badge +2
Pour info:
http://www.ejustice.just.fgov.be/cgi_loi/change_lg.pl?language=fr&la=F&cn=2013070204&table_name=loi
[[u]i]Chap 2 art 2 par 4
[/u]Pour éviter les appels erronés, l'opérateur receveur exclut l'utilisation du numéro visé à l'alinéa 1er pour une période de minimum 6 mois et maximum 1 an, dénommée ci-après " la période de désuétude ". Au cours de la période de désuétude, l'opérateur receveur veille en outre à ce que, lorsque ce numéro est appelé, cet appel soit gratuit et à ce qu'un message d'information soit diffusé[/i]
Badge +4
@mf_o16f Arrêté royal relatif à la portabilité des numéros d'abonnés aux services de communications électroniques

il ne s’agit pas de la portabilité du numéro. quoi que proximus pourrait prendre cela en compte pour la téléphonie fixe.
Niveau d'utilisateur 7
Badge +5
Lis le début du chapitre 2 que M_016F a mentionné.

J U S T E L - Législation consolidée a écrit:

CHAPITRE 2. - Principes généraux

Art. 2. § 1er. Les numéros géographiques ne peuvent être portés qu'au sein d'une même zone de numéros.
§ 2. L'opérateur receveur utilise le numéro porté pour offrir ses services. Il est responsable pour l'utilisation de ce numéro.

Niveau d'utilisateur 5
Badge +2
correct, la législation en vigueur exige qu'un numéro annulé ne serait pas réutilisé pour une autre personne pour une période de min. 6 mois
Merci M_016F !
La législation est bien faite, sur ce sujet. Reste à savoir si le délai a bien été respecté. Vu le nombre d'appels que je reçois encore pour des rendez-vous chez le coiffeur, j'ai quelques doutes...

Commenter