Question

Prerequis décodeur V7


Bonjour à tous

 

J'ai une question relativement conne, quels sont les prérequis techniques exacts/officiels du nouveau décodeur v7 android ?

Je viens de souscrire à un abonnement 'Flex S'. Le technicien venu chez moi aujourd'hui m'a installé un V5-mini en prétendant que la vitesse de ma connexion (25Mbps/7Mbps) ne permettait pas l'installation d'un V7. Il a vaguement évoqué un minimum de 30Mbps mais bon cette 'raison' ne me convainc pas vraiment ( disons le ainsi 🙂 )

Bref, je n'ai pas pour habitude de m'engager dans des débats stériles dans ce type de situations raison pour laquelle je viens poser la question ici.

J'aimerais donc bien comprendre le rapport entre la vitesse de ma ligne, le décodeur v7 et, in fine, un flux compressé HD 'classique' qui, d'après le codec de compression utilisé par Proximus à l'époque, nécessitait environ, pour une seule TV, 7Mbps si mes souvenirs sont exacts.

Qu'avec 25Mbps je ne puisse streamer de 4k je suis d'accord, mais le v7 stream bien du HD classique non ?

Donc si, comme je le suppose, cela n'a rien à voir avec ma ligne mais plutôt avec le fait que l'ami n'avait tout simplement plus de décodeur v7 avec lui, pourriez vous m'indiquer la procédure pour remplacer mon v5 mini par un v7 ? La fonction android est pour moi essentielle et constitue un critère décisif qui m'a finalement fait souscrire l'abonnement.

 

Merci


5 commentaires

Bonjour,

Il est dit quelque part qu’il faut une connexion VDSL2, mais je n’ai rien lu sur la vitesse minimale nécessaire, ni la raison…

Tout ce que je sais, c’est que la lecture des enregistrements et des replay passe par la connexion Internet normale (OTT) et pas par un flux avec bande passante réservée comme pour le direct (contrairement aux autres décodeurs). C’est peut-être lié afin de ne pas trop perturber la lecture en cas de trafic Internet en parallèle…

 

Pour moi le QOS s'applique depuis la BBox soit, comme c'était le cas dans le temps, avec le fait d'utiliser un VLAN spécifique pour la TV et de forcer ce VLAN sur différents ports (2 de souvenir?) spécifiques de la bbox. Ainsi c'est relativement simple mais évidemment beaucoup moins flexible pour les clients qui n'utilisent pas de TV et qui donc perdaient les ports en question et sans compter la 'confusion' que cette situation devait induire pour certains clients :-)

Soit, comme c'est le cas actuellement avec les bbox3, de faire une config type 'native vlan' cisco, ce qui permet de connecter sur le même port, ainsi trunké, un appareil lambda qui va de ce fait recevoir tous les paquets untag et de l'autre, un décodeur TV dont l'interface est forcée sur un VLAN spécifique et donc sur les paquets taggés à son intention et sur lesquels on vient appliquer une priorité plus importante :-)

Bref je ne vois pas en quoi le fait d'utiliser Android empêche de recevoir du traffic layer 2 taggé ? Il suffit de configurer le firmware correctement.

Mais bon, admettons votre hypothèse. Le raisonnement s'effondre assez facilement : une config 'ouverte' (sans mécanisme de QOS) de 100Mbps est très facilement saturable de nos jours ce qui impacterait tout autant le côté TV que sur une ligne de 25Mbps. Cela ne tient pas vraiment la route mais la réflexion était intéressante :-)

Donc pour moi cette explication n'est pas valide.

Si le seul prérequis est la connexion VDSL2, ce qui est le cas chez moi, j'aimerais bien échanger mon V5-mini contre un V7 🙂 Ou bien il faut me démontrer techniquement pour quelle raison ce n'est pas possible :-)

Bref j'aimerais bien un retour de Proximus :-)

Le traffic n’est pas tagué en sortie de la bbox, et les raisons pour lesquelles le v7 fonctionne de cette manière (ce n’est pas une supposition) inconnue, mais bref. J’ai bien compris que ce que je dis n’a pas d'intérêt pour vous (et que je n’y connais certainement rien) et je vous laisse avec Proximus…

 

"Ce n'est pas une supposition". D'où est-ce que vous tirez vos informations dans ce cas ? Ce n'est pas que ce vous dites n'a pas d'intérêt, mais je ne comprends pas la logique derrière.

Sur bbox3, si le traffic n'est pas tag en sortie, comment est ce qu'ils appliquent, indistinctement du port, une priorité pour les anciens décodeurs tv comme le V5-mini ? Via mac address ? Je trouve cela tiré par les cheveux...

Je suis intéressé par connaître vos sources ainsi que l'explication technique  :-)

Comme je disais aussi, en admettant néanmoins ce que vous dites, cela n'explique pas le fond du problème. Si le V7 reçoit son ip comme tout autre device lambda, sans aucun QOS, alors effectivement bonjour les coupures TV impromptues sur une ligne 25Mbps mais également sur une ligne 100Mbps, il n'y a aucune réelle différence. Pourquoi Proximus viendrait se tirer une balle dans le pied ainsi ? 

Bonjour,

Il est dit quelque part qu’il faut une connexion VDSL2, mais je n’ai rien lu sur la vitesse minimale nécessaire, ni la raison…

Tout ce que je sais, c’est que la lecture des enregistrements et des replay passe par la connexion Internet normale (OTT) et pas par un flux avec bande passante réservée comme pour le direct (contrairement aux autres décodeurs). C’est peut-être lié afin de ne pas trop perturber la lecture en cas de trafic Internet en parallèle…

 

Bonjour,

vous pourrez peut être éclairer ma lanterne car j’ai justement énormément de problème lors du visionnage d’enregistrement et de replay via le décodeur v7 (aucun problème avec le v5). Avec le v7 en replay et visionnage enregistrement:

  • gros lag lors de jeu en ligne sur ma playstation (toutes les 20-30 secondes, lag de 2 ou 3 secondes)
  • Wifi super lent
  • impossible de faire quoi que ce soit d’autre sur la connexion

pour info j’ai une connexion à 50mb.

 

merci

Commenter